Une hausse de 150% pour le Bitcoin depuis l’ouverture de Byzantine

La frénésie de 2017 semble déjà de retour sur le marché du Bitcoin et des crypto-monnaies lui permettant de retrouver les $8000.

En décembre 2018, le Bitcoin était déclaré mort pour la énième fois par beaucoup d’analystes et d’économistes. En effet le Bitcoin a connu une année 2018 difficile comme ses voisins du CAC 40 (Bourse Française) et du S&P 500 (Bourse Americaine).

 

Bien que le Bitcoin ait vu sa valeur chuté en 2018 et que de nombreux partisans se préparaient à une longue période de disette. Le Bitcoin est aujourd’hui “l’actif” le plus performant, tout actif confondus.

 

Le Bitcoin a tout simplement doublé sa valeur, passant de $4000 à 8000$ entre le 1 avril et le 13 mai!

Pendant ce temps, coïncidence ou non, les marchés boursiers sont en baisse depuis le début du mois de mai. Le S&P 500 perd 5% en seulement 13 jours, une volatilité élevée sur cet indice de référence américain (1.1 milliard). En revanche, les valeurs refuges tel que l’or sont en hausse de plus de 2,5% depuis le week-end dernier, une forte hausse sur ce marché habituellement peu volatile.

Cette hausse du Bitcoin peut s’expliquer par un regain d’intérêt pour les crypto-actifs. Notamment avec l’annonce de Facebook qui souhaite lancer sa propre crypto-monnaie et de grands acteurs de la finance, comme le gérant d’actif américain Fidelity, se lancent dans le trading du bitcoin.

 

Cet engouement renouvelé explique la hausse de tous les crypto-actifs (comme l’ethereum ou le litecoin), bien que la remontée du bitcoin soit particulièrement accentuée.

« Depuis l’ouverture de Byzantine le Bitcoin est de nombreuses cryptomonnaies performent avec un gain moyen de plus de 100%.


Afin d’en apprendre davantage sur la Blockchain n’hésitez pas à vous rendre sur nos cours en ligne : “nos cours” et si vous souhaitez investir RDV ici “Acheter des cryptomonnaies” »

Suivez et partagez notre contenu sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Restez informé !

Abonnez-vous pour recevoir du contenu exclusif