Le Président E.MACRON appelle l’Europe à utiliser la Blockchain pour innover dans l’industrie agricole

Le président, Emmanuel Macron, a préconisé l’utilisation de la blockchain pour innover dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement dans le secteur agricole européen. Le président a fait ses remarques lors de la 56e Foire Internationale de l’Agriculture à Paris.

Macron a appelé à l’unité des nations européennes pour faire face à la concurrence des marchés mondiaux en Chine, aux États-Unis et en Russie, soulignant l’importance de la politique agricole commune (PAC) de l’UE à cet égard.

 

Il a identifié trois grandes stratégies pour faire progresser l’industrie agricole du continent et maintenir un avantage concurrentiel, affirmant qu’ «aucun agriculteur ou consommateur ne veut être soumis au diktat de pays non européens». Parmi ces stratégies figurait un appel à l’innovation utilisant des technologies d’avant-garde telles que la blockchain.

“Faisons cela en Europe, à l’avant-garde de la technologie agricole, en développant des outils permettant de suivre chaque produit, de la production de la matière première à l’emballage et à la transformation. L’innovation est là et elle doit être utilisée dans le monde agricole, elle doit être pleinement utilisée, car elle est au service de l’excellence partagée et servira le consommateur. “

La blockchain peut apporter de la transparence à la production et à la distribution agricole pour apaiser les préoccupations grandissantes des consommateurs concernant la provenance et la durabilité des produits, a-t-il ajouté.

 

Parallèlement aux discussions sur les politiques écologiques dans le cadre de la PAC, Macron a également mis l’accent sur les possibilités de développement partagé en Afrique, appelant la France à «exporter son savoir-faire» et à renforcer les marchés émergents.

 

 

E.MACRON – un ancien dirigeant du secteur des télécommunications soutient l’innovation numérique en tant qu’outil de réforme de l’administration française et de stimulation de l’économie nationale depuis ses débuts au pouvoir. En 2017, le président s’est engagé à transformer la France en une nation émergente – un sentiment suivi par le ministre de l’Economie et des Finances du pays, Bruno Le Maire, qui a déclaré que la France était prête pour une révolution de la blockchain.

 

 

Comme la technologie blockchain attire de plus en plus de personne au niveau mondial pour l’agriculture, la gestion, le financement et l’intégrité de la chaîne d’approvisionnement, un rapport publié à l’automne 2018 prévoit que l’usage de la technologie blockchain apporterait une valeur de plus de 400 millions $ d’ici 2023 sur le marché de l’agriculture.

Suivez et partagez notre contenu sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Panier Élément supprimé. Annuler
  • Aucun produit dans votre panier.

Restez informé !

Abonnez-vous pour recevoir du contenu exclusif