Les indices Bitcoin et Ethereum de Nasdaq vont résoudre un problème majeur

Le Nasdaq vient peut-être de supprimer l’un des obstacles les plus importants avant l’adoption potentielle d’une cryptomonnaie.

La bourse américaine a annoncé lundi la publication de deux indices de crypto-monnaies fournissant un taux de change au comptant ou de référence en temps réel pour Bitcoin et Ethereum. Ces indices sont surnommés Bitcoin Liquid (BLX) et Ethereum Liquid (ELX), les deux indices extraient les données de prix de multiples plateforme de changes afin de fournir un prix unique pour BTC et ETH.

 

Nasdaq a assuré que des auditeurs ont vérifié leur méthodologie afin d’obtenir et d’unifier les données de prix afin de présenter la meilleure valeur de cryptos en équivalent USD.

«Selon la bourse, le BLX est l’un des indices BTC les plus référencés parmi les traders de cryptomonnaies et a été calculé depuis 2010. ”

Dans le même temps, les données sur les prix ELX remontent à 2014. L’algorithme sous-jacent des indices, créé par la société de recherche sur la Blockchain Brave New Coin, basée en Nouvelle-Zélande, actualisera les informations sur les prix à une fréquence de trente secondes.

Dans une perspective plus large, cette mesure pourrait permettre de répondre aux préoccupations des organismes de réglementation à l’égard des dérivés du bitcoin. Par exemple, la Securities and Exchange Commission (SEC) avait successivement rejeté les demandes de neuf fonds négociés en bourse bitcoin craignant la manipulation du marché. L’organisme avait déclaré que les bourses qui servaient de point de référence pour les prix d’un bitcoin demeuraient peu réglementées.

Réduire les risques de manipulation du marché

Certains demandeurs d’ETF ont traité les préoccupations de la SEC. Ils ont pris des initiatives pour rendre les systèmes de tarification plus transparents pour les investisseurs potentiels. VanEck, par exemple, a lancé un indice de prix bitcoin par l’intermédiaire de sa filiale new-yorkaise, MV Index Solutions, en novembre 2018.

 

 

Aujourd’hui, il semble que le Nasdaq travaille également sur les mêmes préoccupations. L’opérateur boursier a été très actif ces derniers temps dans le domaine de la cryptomonnaie et de la Blockchain.

 

 

En novembre 2018, un rapport Bloomberg affirmait que le Nasdaq prévoyait de lancer un contrat à terme sur bitcoin début 2019. Selon l’agence de presse, la bourse travaillait avec la Commodity and Futures Trading Commission (CFTC) pour résoudre certains problèmes réglementaires. À cette époque, Nasdaq s’était associé à VanEck pour utiliser leur solution d’indice Bitcoin, comme mentionné précédemment, pour leurs contrats à terme.

 

 

Il n’est pas clair si BLX jouerait ou non un rôle crucial dans l’offre de contrats à terme Nasdaq bitcoin. Mais elle ouvre inévitablement les horizons de la bourse pour obtenir des indices de prix  plus stables et plus transparents.

Bien que tout ceci n’est, en aucun cas, nécessaire pour utiliser Bitcoin, le lancement des indices de crypto Nasdaq pourrait conduire à l’approbation réglementaire des dérivés sur le marché. À court terme, le mouvement aiderait les cryptomonnaies à devenir une nouvelle alternative d’investissement à la fois pour les investisseurs particuliers et institutionnels.

Suivez et partagez notre contenu sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Restez informé !

Abonnez-vous pour recevoir du contenu exclusif